top of page

GRÉGORY FONTALBA SACRÉ AVEC LA MANIÈRE AU CŒUR DE FRANCE



  • Auteurs d’une prestation pleine de maîtrise, Grégory Fontalba et Stéphan Hermet signent leur troisième victoire consécutive en Trophée Alpine Elf Rally au Rallye Cœur de France.

  • Grâce à ce succès, Grégory Fontalba remporte mathématiquement le titre et succède à Julien Saunier au palmarès de la discipline.

  • Deuxième devant Romuald Lamboley, Jean-Luc Roché s’impose chez les Gentlemen et défiera Fabrice Bect pour la couronne dans la catégorie au Rallye du Var (24-27 novembre).

  • L’Alpine A110 Rally s’offre un nouveau podium scratch en Championnat de France des Rallyes Asphalte avec la troisième place de Cédric Robert face aux meilleures quatre-roues motrices de l’Hexagone.

Ce week-end, le Rallye Cœur de France accueillait la cinquième et avant-dernière manche du Trophée Alpine Elf Rally. Trois semaines après sa victoire au Rallye Mont-Blanc Morzine, Grégory Fontalba pouvait déjà être sacré sous certaines conditions à Vendôme, tout comme son principal rival Fabrice Bect parmi les Gentlemen.

Vendredi, Fabrice Bect frappait le premier, mais Grégory Fontalba répliquait dans le secteur chronométré suivant en convertissant son déficit de 4’’0 en avantage de 9’’1. Le leader du classement général enfonçait ensuite le clou dans l’ES3 pour reléguer son adversaire à 27’’4. Au fil de la journée, le duel tournait en faveur de Grégory Fontalba. Fort des meilleurs temps dans les deuxièmes passages dans Mazangé (12,6 km), Cellé (14,23 km) et Sargé-sur-Braye (13,56 km), le pilote Rossel Compétition faisait également un premier pas vers la couronne lorsque Fabrice Bect était contraint à l’arrêt dans l’ES6.

Grégory Fontalba bouclait la première étape avec un cinquième scratch consécutif dans la courte super-spéciale dessinée dans les rues de Vendôme pour porter son avance à 2’02’’4 sur Jean-Luc Roché, lui-même 2’29’’0 devant Romuald Lamboley.

Après l’abandon définitif de Fabrice Bect samedi matin, Grégory Fontalba n’avait plus qu’à rallier l’arrivée pour être sacré. Loin de s’en contenter, il ne montrait aucun signe de relâchement sur des routes grasses avec trois nouveaux chronos de référence dans Sougé - Bonneveau (14,84 km), Bessé-sur-Braye (24,03 km) et Savigny-sur-Braye (19,18 km). Grégory Fontalba parachevait son grand chelem dans la boucle finale pour sceller sa troisième victoire d’affilée et s’offrir mathématiquement le titre avant même la dernière manche du calendrier. Sa prestation irréprochable autour de Vendôme lui permettait également d’entrer dans le top dix absolu du rallye.

Deuxième à l’issue d’une course propre où il parvenait à éviter les nombreux écueils d’un terrain rendu piégeux, Jean-Luc Roché s’imposait pour la première fois de la saison chez les Gentlemen tout en devançant aisément Romuald Lamboley au classement général. Grâce à ce succès, il revient à neuf points seulement de Fabrice Bect et les deux hommes se disputeront la couronne dans leur classe le mois prochain à Sainte-Maxime.

Dans le même temps, l’Alpine A110 Rally signait un nouveau podium scratch avec sept tops cinq en treize spéciales aux mains de Cédric Robert malgré des conditions redoutables pour une propulsion. Troisième de l’épreuve, le Stéphanois remportait également son duel l’opposant à la Porsche 991 GT3 Cup d’Anthony Cosson en deux-roues motrices. Fort de cette performance, Cédric Robert creuse l’écart en tête du Championnat de France des Rallyes deux-roues motrices avant le Critérium des Cévennes (27-29 octobre) et le Rallye du Var (24-27 novembre), qui accueillera le dernier rendez-vous du Trophée Alpine Elf Rally.

Grégory Fontalba : « C’est un peu un rêve qui se réalise ! En début de saison, nous ne nous étions inscrits que sur une manche pour voir où nous nous situons par rapport à nos concurrents et le Charbonnières s’est plutôt bien passé. Nous avons donc enchaîné les départs en travaillant beaucoup et en mettant tout de notre côté pour aller chercher ce titre avec trois victoires et une seconde place. Sur ce rallye, l’objectif était de rouler le plus vite possible vendredi en sachant que nous aurions un joker pour repartir le lendemain en cas d’erreur. Le but était atteint avec trente-cinq secondes d’avance sur Fabrice avant son abandon. Qu’il revienne en course ou non, le samedi était consacré à la gestion. Nous sommes bien sûr contents de l’emporter, mais nous pensions surtout au titre. C’est peut-être ma plus belle victoire de l’année. C’est toujours agréable de gagner lorsque l’on connaît les routes comme au Rouergue et au Mont-Blanc, mais nous nous imposons cette fois sur une épreuve dont nous ne savions rien, si ce n’est deux passages en reconnaissances, quelques conseils d’amis et les appels de Yohan Rossel pour nous guider. Et tout cela a fonctionné ! »

Classement 1. Grégory Fontalba-Stéphan Hermet 1h58’54’’9 2. Jean-Luc Roché-Olivier Bacle +6’24’’0 3. Romuald Lamboley-Aurélien Benzal +12’34’’6 Ab. Fabrice Bect-Arnaud Michal

Classement général 1. Grégory Fontalba 75 points 2. Fabrice Bect 42 points 3. Jean-Luc Roché 33 points 4. Romuald Lamboley 32 points 5. Yoann Lambert 28 points 6. Raphaël Marry 22 points 7. Cyril Raymond 20 points 8. Bertrand Fassio 15 points 9. Sérgio Pinto 10 points 10. Guy Bertrand 8 points NC. Hugo Bonfils, Alain Marechau & Alexandre Vernazza 0 point

Σχόλια


bottom of page